Comment trouver des financements pour une création d’entreprise ?

Comment trouver des financements pour une création d’entreprise ?

Vous venez de décider de vous lancer dans un projet de création d’entreprise. Vous venez de terminer toute la réflexion et l’analyse autour de votre concept (étude de marché, enquête, analyse du business model, conception du business plan, etc.), et vous êtes désormais prêt à passer le cap. Seule problématique à l’horizon : le financement.

La notion de financement peut parfois susciter beaucoup de stress et d’appréhension, mais c’est comme tout, c’est simplement une question de méthode et de rigueur.

Cet article est donc là pour vous éclairer un minimum sur les différentes solutions et alternatives qui s’offrent à vous pour le financement de votre entreprise. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut avoir en tête que pour vous financer, vous serez majoritairement confrontés à 4 types de structures : les établissements bancaires et de crédit, les plateformes de financement participatif, les investisseurs, ainsi que les organismes de financements et les subventions publiques.

Premier acteur, les établissements bancaires et de crédit

Afin que votre projet de création d’entreprise soit considéré comme intéressant et recevable pour les banques, il faut réunir trois points principaux :

  • Un projet crédible, qui traite d’une opportunité de marché viable, avec une gestion assumée par des porteurs de projets justifiant d’une expérience solide dans le secteur ;
  • Un financement portant principalement sur des actifs ;
  • Un apport initial suffisamment pertinent pour équilibrer les risques financiers entre les porteurs de projets et l’établissement bancaire sollicité.

La solution du financement bancaire est avantageuse en termes de coûts. En effet, le coût est assez faible au niveau des intérêts comparés à d’autres solutions de financement. De plus, les établissements bancaires ont des offres particulièrement variées qui peuvent convenir à la majorité des problématiques d’un entrepreneur (découvert, type d’emprunt, etc.).

prêt bancaire entreprise

Deuxième acteur, les plateformes de financement participatif

Les plateformes de financement participatif sont des outils parfaits pour rassembler du financement, que ce soit sous forme de dons, de prêts, ou d’investissement.

La base de cette solution part du principe qu’un apport de 1 000 € peut se constituer par 100 personnes qui ne mettent que 10 € dans votre cagnotte. Ainsi, l’effet de masse peut être un levier particulièrement conséquent pour vous assurer un financement non négligeable.

Troisième acteur, les investisseurs

Du côté des investisseurs, cette solution consiste à vous faire financer en échange d’une prise de participation dans la société. L’intérêt des investisseurs est notamment de réaliser des bénéfices sur leurs investissements.

En ce qui concerne les avantages de ce type de financement :

  • Il n’y a pas obligation de rembourser le financement apporté. En effet, même si tout investisseur cherche à réaliser des profits et espère un ROI conséquent, si jamais le projet ne réussit pas, le remboursement des fonds injectés n’est pas obligatoire ;
  • Un investisseur impliqué dans une création d’entreprise lui confère une certaine crédibilité, notamment auprès des établissements bancaires qui accepteront plus facilement de vous financer ;
  • Un investisseur n’amène rarement que son argent dans un projet. En effet, un investisseur est avant tout un être humain, très souvent expérimenté dans l’entrepreneuriat. Il peut donc vous faire profiter de son expérience en la matière.

Quatrième acteur, les organismes de financements et les subventions publiques.

Pour cette dernière solution de financement, il ne faut surtout pas hésiter à la solliciter. En effet, bon nombre d’institutions publiques (mairies, communautés de communes et d’agglomérations, conseils généraux, conseils régionaux, chambres de commerces, etc.) présentent un budget spécifique de subventions à accorder au développement des entreprises présentes sur leurs territoires.

De plus, on peut également se tourner vers des solutions de financement d’État plus spécifiques, telle que BPI France.

En conclusion, si votre projet est viable et représente une opportunité de marché avérée, alors il ne faut pas avoir peur de la partie financement. Il existe des solutions et des alternatives pour chaque projet. De plus, une fois un projet de création d’entreprise lancé, il existe également de multiples moyens pour assurer son bon développement. Sur ce point, on peut vous conseiller la plateforme JobPhoning, spécialiste de la téléprospection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *