Quels logiciels pour accompagner la croissance d’une entreprise ?

Quels logiciels pour accompagner la croissance d’une entreprise ?

Cela peut sembler étrange, mais peu d’entreprises sont à même de faire face aux vents de leur propre croissance. Déjà, une expansion brusque est susceptible d’entraîner des bouleversements au sein de l’organisation, tout comme elle entraîne une forte augmentation des besoins en ressources financières, matérielles et humaines.

Pourtant, tout comme lors de l’étape de création d’entreprise, la phase de croissance se prépare, elle aussi, bien avant. Si, par exemple, votre entreprise s’étend trop rapidement, vous devriez prévoir d’importantes liquidités pour répondre à vos charges financières fixes, telles que les factures, les notes de frais, la paie et l’approvisionnement. Et il en va de même pour votre parc informatique, qui devra alors être mis à niveau car il ne sera pas forcément adapté à votre croissance future. Alors, quels logiciels apporteront une base solide au succès de votre organisation ? Faisons un tour d’horizon sur les trois solutions qui accompagneront idéalement le développement de votre entreprise.

Les solutions ERP pour accompagner sa croissance

On sait tous que la concurrence est rude dans presque toutes les industries, et elle l’est d’autant plus pour les entreprises et les startups technologiques françaises. Bien des chefs d’entreprises se tournent alors vers les moyens novateurs pour se démarquer de la concurrence. En ce sens, l’ERP (enterprise resource planning) s’impose comme l’outil de premier choix pour faire décoller votre activité et décupler la productivité de vos salariés. Mais saviez-vous comment ?

Dans une entreprise qui ne connaît pas l’ERP, chaque département se démène seul et accumule les fichiers bureautiques et les données éparpillées pour saturer le système d’information.

Or, avec l’ERP ou le PGI (progiciel de gestion intégré), vous disposez d’une solution unifiée et transversale pour gérer l’ensemble des services de votre organisation, grâce aux différents modules qui la compose :

  • relation-client,
  • achats,
  • production,
  • comptabilité,
  • ventes,
  • logistique…

L’ERP va alors assurer une meilleure transmission de l’information et des données, ce qui élimine le risque de redondance et de doublons dans votre base de données. De leur côté, vos employés gagneront du temps dans le traitement des informations et pourront se concentrer sur d’autres tâches qui rapportent plus à votre entreprise.

Un autre avantage de l’ERP, c’est qu’il vous permet d’avoir une vision d’ensemble sur votre entreprise. Que ce soit sur l’atelier de production ou encore sur l’activité des équipes commerciales, vous avez en main toutes les informations à jour sur toute votre organisation.

Enfin, un atout majeur des solutions PGI, c’est qu’elles vous donnent des indicateurs de performance relatifs à votre business. Là, on parle des fameux KPI (key performance indicators) que l’ERP rassemble dans sa fenêtre de statistiques et sur son tableau de bord via le navigateur web. Ces indicateurs de performance vous aideront à mieux piloter votre activité, à vous fixer des objectifs réalistes et à surmonter les contraintes inhérentes à la croissance de votre entreprise. Pour commencer dès aujourd’hui dans votre projet ERP, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans l’intégration de solutions ERP en mode cloud, comme l’agence française sur ce site.

Des logiciels dédiés pour automatiser les processus RH

logiciel entreprise RH

C’est bien connu : l’effectif du personnel grandit toujours avec la croissance de l’entreprise. Et il en va de même pour les tâches administratives qui se compliquent aussi. Mais les success-stories de startups nous enseignent que la croissance implique de se concentrer particulièrement sur la gestion administrative. Or, sans aucune automatisation, cette dernière peut constituer un frein à l’activité de l’entreprise.

Gestion des demandes de congés, recrutement de nouveaux collaborateurs pour compléter un département… Les formalités administratives sont fastidieuses pour les entreprises, elles le sont d’autant plus pour les organisations qui grandissent à la vitesse de l’éclair.

En tant que chef d’entreprise, vous devez pouvoir superviser le travail de vos collaborateurs tout en assurant le développement de votre activité. Certes, bien gérer son temps n’est pas une tâche facile, notamment lorsque l’effectif du personnel augmente.

Néanmoins, des solutions logicielles existent pour accompagner la croissance de l’entreprise et vous libérer des tâches chronophages. Ainsi, vous pourrez vous concentrer sur des tâches qui apportent plus de valeur ajoutée. Vous n’aurez plus à saisir les données des collaborateurs, sachant que les informations saisies par ces derniers seront reprises à chaque opération RH, telle qu’une promotion ou un licenciement. Bref, grâce à un logiciel RH, vous avez la solution pour répondre à vos problématiques de gestion administrative.

Les solutions de gestion de temps et d’activités

logiciel

La gestion des temps est un processus incontournable qui concerne tous les salariés d’une entreprise. En termes simples, l’objectif est de pouvoir investir le temps dont on dispose pour réaliser des tâches pertinentes et à forte valeur ajoutée. Pour la gestion individuelle de leurs temps, les salariés peuvent, déjà, utiliser des solutions de gestion des temps à travers un portail RH. Accessible via PC ou mobile, cette fonctionnalité permettra aux collaborateurs de contrôler la durée d’une tâche, de consulter leur planning ou encore de soumettre des demandes de congés au service RH.

Côté département RH, l’objectif est de suivre les temps de travail du personnel, en utilisant un logiciel de gestion des temps. Présences, absences, pointages, tâches complétées… Les managers RH peuvent tirer parti de la flexibilité du logiciel pour contrôler la totalité des temps de travail et pouvoir ensuite calculer les heures travaillées de chaque salarié.

En somme, les logiciels de gestion des temps se révèlent efficaces pour gérer de manière automatique les tâches administratives du service RH. Suivant leur complexité, ces outils permettent de contrôler, entre autres :

  • les temps de travail de chaque collaborateur ;
  • les heures supplémentaires travaillées ou encore les heures de délégation ;
  • les présences et temps de pause ;
  • les absences liées aux congés, réductions du temps de travail, récupérations ou encore congés spéciaux ;
  • les activités et heures passées sur chaque tâche ;
  • l’évolution des compteurs individuels pour chaque collaborateur ;
  • les éléments indicateurs pour alimenter le compte professionnel prévention ;
  • et les pointages individuels réalisés sur pointeuses horaires, sur terminaux PC et smartphones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *